Recherche

La recherche de la médecine universitaire inclut la recherche de base, la recherche clinique, la recherche translationnelle ainsi que la recherche sur les services de santé. Cette recherche ne concerne pas seulement la médecine de pointe mais aussi les soins de base. Les patient-e-s des hôpitaux universitaires profitent de la rapidité de la disponibilité des résultats des recherches et de leur mise en œuvre «sur le lit d’hôpital». Il est essentiel que les résultats de la recherche fondamentale soient répercutés aussi rapidement que possible dans les études cliniques. Ainsi, de nouvelles procédures de diagnostic et de traitement des maladies peuvent être évaluées et intégrées dans la pratique clinique au quotidien. Les patient-e-s bénéficient ainsi de procédures de diagnostic et de traitement modernes dont ne disposent pas les autres hôpitaux, ou du moins pas encore. L’efficacité des méthodes de traitement innovantes est alors évaluée par la recherche, ce qui permet d’améliorer leur application. La recherche sur les services de santé étudie la dernière étape du transfert d’innovation dans la pratique de prise en charge aux patients. Enfin, la médecine universitaire prend en charge la formation de base et la formation continue, tout en assurant le transfert d’innovation sur l’ensemble du secteur de la santé grâce à de nombreuses coopérations.

Dans les cinq hôpitaux universitaires de Suisse, environ 5000 projets de recherche* sont menés en permanence et plus de 1500 projets de recherche* aboutissent chaque année. Les sujets abordent des questions de base comme les causes de la maladie d’Alzheimer ou du cancer du sang, mais aussi des thèmes pertinents d’un point de vue clinique comme la régénération du foie, les nouvelles méthodes de chirurgie cardiaque ou l’utilisation responsable des antibiotiques. Un bon tiers de ces projets évalue les procédures modernes de diagnostic, un autre tiers est dédié au test d’efficacité de médicaments, tandis que le reste se concentre sur les interventions. Chaque année, les chercheuses et chercheurs des hôpitaux universitaires publient environ 10 000 travaux scientifiques*.

* Données extrapolées

Connexion