«Grâce à la médecine universitaire, les patients profitent rapidement des résultats de la recherche.»

Coronavirus et COVID-19

La médecine universitaire est à la pointe de la lutte contre le Covid-19

Les hôpitaux universitaires suisses sont soumis à une forte pression dans le contexte de la pandémie actuelle de la Covid-19. Ils sont responsables d'une grande partie des soins aux patients Covid-19, tant dans les services normaux que dans les unités de soins intensifs et dans les services d’urgences qui leurs sont rattachés. Ils sont également des acteurs centraux pour le dépistage de la population ainsi que dans la campagne de vaccination, pour le développement de la recherche pour le traitement des malades, ainsi que pour la formation ciblée du personnel et l'information à la population.

Concernant la situation actuelle

La pandémie de Covid-19 affecte notre vie quotidienne depuis plus d’un an. Une lueur d'espoir pointe à l’horizon avec le début de la campagne de vaccination. Le fait que la Suisse, par rapport à d'autres pays, ait pu jusqu'à présent éviter des confinements aussi sévères, c’est dû notamment à notre système de santé efficace, avec de très bonnes capacités. Les hôpitaux universitaires suisses jouent un rôle central dans ce domaine. Pendant la pandémie, cependant, ils ont atteint leurs limites, tant en termes de personnel que de finances. Les hôpitaux universitaires ne peuvent maintenir les capacités de traitement des personnes souffrant de covid que si un personnel suffisant est disponible pour faire fonctionner les lits supplémentaires nécessaires à cet effet. En effet, la prise en charge des patients corona dans les unités de soins intensifs nécessite généralement un ratio de personnel 1,5 plus élevé. En tant qu'employeurs, les hôpitaux universitaires doivent également relever le défi de maintenir la charge de travail de leur personnel à un niveau supportable.

C'est pourquoi l'association unimedsuisse soutient la campagne de vaccination de la Confédération. Avec le développement du vaccin et le début de la campagne de vaccination en Suisse, une lueur d'espoir est apparue à l'horizon. Entre-temps, toute personne en Suisse peut recevoir le vaccin. Le taux de vaccination du personnel des hôpitaux universitaires est élevé. Certains cantons ont également introduit le testing obligatoire pour le personnel de santé non vacciné. Ces mesures servent à protéger les patients. Face à l'apparition d'une nouvelle vague, Unimedsuisse appelle la population à faire preuve de solidarité avec le personnel de santé et à contribuer à soulager les hôpitaux et le personnel soignant en prenant sa décision personnelle de vaccination. Les percées vaccinales avec des cours sévères sont actuellement rares, comme le prouvent les chiffres des hôpitaux universitaires.

Déploiement des hôpitaux universitaires en temps de pandémie

Grâce à leur organisation efficace et à leur savoir-faire spécifique, tous les hôpitaux universitaires ont été en mesure de répondre rapidement, adéquatement et avec souplesse aux exigences de la pandémie. L'accent a été mis sur le traitement des patients gravement malades et la prestation couvrant l'ensemble des traitements. Les dispositions nécessaires ont été prises pour que la capacité requise soit mise à disposition de la population en temps utile.

Les capacités de soins intensifs existantes sont passées de 228 jusqu'à 378 lits (+ environ 65%). L'occupation d’un maximum de 208 lits par les seuls patients Covid-19 en novembre 2020 montre que cette augmentation était nécessaire. C'est grâce au haut niveau d'engagement et de motivation du personnel et des étudiants en médecine que les innombrables défis de la pandémie ont pu être relevés sans que le système de santé ne soit massivement perturbé. D'autre part, elle est due à l'étroite coopération et à la solidarité entre les cinq hôpitaux universitaires, qui ont également permis une aide directe, par exemple lors du transfert des patients.

Les hôpitaux universitaires sont l'épine dorsale des soins aux malades lors de la pandémie de covid. Ils contribuent largement à ce que le système de santé puisse faire face aux grands défis. Ils soutiennent également l'initiative de la Société Suisse de Médecine Intensive (SSMI) et du Service sanitaire coordonnée (SSC) pour la coordination nationale des unités de soins intensifs.

unimedsuisse soutiennent la prise de mesures efficaces au niveau national et cantonal pour réduire les infections dans toute la Suisse et dans tous les cantons. L’essentiel est de renforcer la perspective nationale en matière de soins et de gestion des pandémies.

Les mesures de sécurité visant à protéger les patients et le personnel contre l'infection sont mises en œuvre conformément aux recommandations de Swissnoso. La pandémie ne modifie pas la mission du Service des urgences qui accueille tous les patients 24h/24 et 7j/7 quels que soient leurs symptômes, liés ou non au Covid. La population pourrait continuer à se rendre dans les hôpitaux pour des problèmes de santé aigus.

Des informations détaillées sur la gestion de la pandémie par les hôpitaux universitaires ont été présentées lors de la conférence de presse consacrée au bilan d'un an de pandémie.

Recherche

La médecine universitaire participe à des projets de recherche qui améliorent les bases dans les domaines de l'infectiologie et de l'immunologie ainsi que le traitement concret de la maladie pulmonaire Covid-19. Rien qu'en 2020, 232 projets de recherche sur le SRAS-CoV-2 / Covid-19 ont été lancés. Seuls les hôpitaux universitaires peuvent réaliser des investissements nécessaires et continus de cette ampleur en matière de développements des connaissances, des infrastructures et de la formation.

Rapport

Un an de Covid-19: Communiqué de presse du 06.05.2021

Appel au conseiller fédéral Berset et au conseiller d'état Engelberger: Lettre du 09.12.2020

Deuxième vague: Communiqué de presse du 20.11.2020

Première vague: Communiqué de presse et Factsheet avec Facts & Figures du 1.7.2020

Communiqueé de presse du 24.4.2020

Informations complémentaires sur les prestations de soins

Les directives de traitement concernant Covid-19 sont disponibles sous : ASSM
Coordination des unités de soins intensifs : SSMI
Recommandations de Swissnoso

Informations complémentaires sur la recherche

SCTO Projets de recherche des hôpitaux universitaires
SNF Programme national de recherche spécial PNR 78 "Covid-19"
Swissethics  les projets de recherche approuvés et soumis, les conditions cadres
Connexion