• «De l’étudiant au médecin de famille ou à la chirurgienne cardiologue: la médecine universitaire transmet le savoir»

  • «Grâce à la médecine universitaire, les patients profitent rapidement des résultats de la recherche.»

  • «La médecine universitaire se consacre aux cas spécialisés et difficiles et aux maladies rares.»

  • «La médecine universitaire forme les médecins de demain.»

  • «La médecine universitaire sauve des vies!»

unimedsuisse – l’association Médecine Universitaire Suisse

En tant que représentante des institutions de médecine universitaire et centre national de coordination, l’association Médecine Universitaire Suisse souhaite contribuer à façonner les conditions-cadres pour la médecine universitaire.

La médecine universitaire comprend les hôpitaux universitaires ainsi que les facultés de médecine avec leurs trois domaines caractéristiques:

  1. Le traitement de patient-e-s dans tous les domaines médicaux, les maladies rares et complexes ainsi que la médecine d’urgence 24h/24
  2. La recherche et l’innovation comme moteur de progrès médical
  3. La formation des médecins, des scientifiques et des professionnel-le-s de la santé de demain

Forger ensemble le futur de la médecine universitaire!

Comme les hôpitaux universitaires et les facultés assurent de multiples fonctions comprenant à la fois la prise en charge des patients, la recherche et la formation, une coordination au sein des organisations et entre les organisations, mais aussi avec les autres partenaires suisses des domaines de la santé et de la politique s’impose. C’est justement le but de la nouvelle association Médecine Universitaire Suisse qui vient d’être fondée: unimedsuisse représente les intérêts des cinq hôpitaux universitaires et des cinq facultés de médecine de Suisse. D’une part, l’association est la voix universitaire dans le domaine de la santé et de l’éducation en Suisse et, d’autre part, elle représente les intérêts de la médecine universitaire et joue le rôle d’organe de coordination. unimedsuisse développe et coordonne les tâches, les intérêts et les projets de médecine universitaire de toute la Suisse.

15.09.2016

Prise de position unimedsuisse : Changements actuels au niveau des études de médecine

unimedsuisse soutient l'expansion des offres dans le domaine des études médicales et la promotion de la formation continue pour les soins primaires. L'Association appelle également à une discussion fondamentale de la formation spécialisée.

13.12.2016

Prise de position unimedsuisse sur la réévaluation des domaines MHS «Pédiatrie et chirurgie pédatrique hautement spécialisées» et «oncologie pédiatrique hautement spécialisée»

Le rattachement à la MHS de la pédiatrie et la chirurgie pédiatrique hautement spécialisées ainsi que de l’oncologie pédiatrique hautement spécialisée est la bienvenue. Il doit toutefois être signalé que le rattachement de prestations MHS ne doit entraver ni une transition adaptée, ni la coopération, ni la constitution d’un réseau entre les différents fournisseurs de prestations. (en allemand)

22.06.2017

Communiqué de presse: Fondation d’une association de coordination des maladies rares

Aujourd’hui, les principaux acteurs du domaine de la santé ont fondé la Coordination nationale des maladies rares (kosek). Les cantons, les organisations de patients, les prestataires de soins et l’ASSM souhaitent collaborer pour améliorer la prise en charge des personnes atteintes de maladies rares en Suisse et favoriser les connexions pour promouvoir la recherche et le développement au niveau international.

Gründung_kosek_20170622.jpg

De gauche à droite: Daniel Scheidegger, Prof. Michaël Hofer,  Dr. Agnes Genewein, Dr. Stefan Bilz, Dr. Romain Lazor, Dr. Corina Salis Gross, Anne-Françoise Auberson, Prof. Jean-Blaise Wasserfallen, Christina Fasser, Sabine Wichmann, Michael Jordi. Devant: Prof. Matthias Baumgartner, Agnes Nienhaus, Dr. Fabrizio Barazzoni, Dr. Hermann Amstad.

Rapports spécialisés

01.12.2016

Article SAEZ: de meilleures structures de soin pour les personnes atteintes de maladies rares

Les personnes atteintes de maladies rares sont confrontées à de nombreuses restrictions et à de nombreux défis. Elles s’attendent naturellement à une amélioration aussi rapide que possible de leur situation du fait du Concept national maladies rares

Connexion